CHEVEUX GRAS : CRA-CRA ?

gujfOn se retrouve aujourd’hui pour aborder une des questions des plus existentielles du monde entier de la Terre :

Les cheveux gras, est-ce vraiment si cracra ?

La plupart du temps, si l’on se lave les cheveux c’est parce que nos cheveux sont gras, plats, poisseux ou que, pire, ils sentent le cracra… mais pourquoi et comment cela se fait-ce que nos cheveux se « salissent » -t’ils ?

Un cheveu est gras parce qu’il commence à être recouvert de son huile -prodigieuse- préférée : le sébum, produit par les glandes sébacées qui peuplent notre cuir chevelu. Le sébum est le plus grand protecteur naturellement produit par le corps, il créé une barrière sur la peau et le cheveu contre la déshydratation et les agressions extérieures comme le climat ou la pollution. En fait c’est notre ami! Mais comment dompter cet ami qui nous embête tant ? Il est possible avec certains produits ou certains gestes de réduire l’excès de sébum sur les racines mais l’erreur serait de vouloir l’éliminer complètement de la fibre capillaire; au contraire il faut le respecter et savoir s’en servir à bon escient.

Les méthodes

On donne des petits noms tendances à certaines méthodes visant à modérer l’apparition de l’excès de sébum sur les racines :

  • Le « no-poo » qui remplace le shampoing moussant par l’application de masque à base de plantes ou d’argiles naturelles dont les plus connues sont les poudres de rhassoul, kachur sugandhi, shikakaï …
  • Le « water only« , qui, comme son nom l’indique consiste à arrêter de se laver les cheveux pour n’utiliser que de l’eau chaude une à deux fois par mois.

Bon… pas de panique!😅 Quand on ne souhaite pas aller aussi loin il existe d’autres méthodes, facilement applicables au quotidien :

  • Ne pas utiliser de shampoing spécifique pour « cheveux gras » ils sont agressifs et décapent le sébum du cheveu de la racine aux pointes.
  • Pendant le lavage, éviter le plus possible de faire mousser le shampoing sur les longueurs. Pour ça rien de plus simple, il suffit de se laver uniquement le cuir chevelu, le reste des cheveux se contentera bien amplement de l’eau de rinçage. Les longueurs ont un réel besoin du soin qu’apporte le sébum et d’autant plus les cheveux fragilisés et déshydratés.
  • Espacer le plus possible ses shampoings. Le shampoing lui-même est une agression dans la vie tranquillou du cheveu puisqu’il le décape de son plus grand allié, sa fameuse barrière protectrice: le sébum.
  • Se brosser les cheveux chaque jour avec une brosse en poils et soies de sanglier qui font partie des meilleures matières naturelles pour étaler le sébum des racines sur les longueurs afin d’offrir le soin le plus naturel dont a besoin le cheveu. L’excès de sébum sur vos racines sera donc réparti sur l’ensemble des cheveux, qui paraîtront moins en racine mais plus brillants en longueurs.
  • Outre les soins d’hygiènes de votre salle de bain, sachez que l’alimentation peut aussi être un grand perturbateur de l’équilibre des glandes sébacées. L’exemple le plus parlant reste celui des produits d’origine animal tels que le lait le fromage ou la viande. Il suffit donc d’en réduire sa consommation pour admirer les résultats sur son cuir chevelu et également sur sa peau.

NB: Avant mon passage aux produits naturels j’étais le pire exemple à suivre : 1 shampoing agressif par jour. Pas mieux pour agresser son cuir chevelu, assécher ses pointes et se retrouver avec une tignasse indomptable… Aujourd’hui je lave mes cheveux en moyenne une fois par semaine grâce aux produits naturels et à ces quelques astuces simples à adopter 🙂

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply