J’AI TESTE LES APRES-SHAMPOINGS DR. ORGANIC

Connaissez-vous Dr. Organic ?

C’est une marque naturelle, bio et qui ne teste pas ses produits sur les animaux. Me laissant séduire par leurs valeurs, j’ai acheté il y a plus d’un an deux après-shampoings sur le site ECCOVERDE, l’Aloe vera Conditioner et le Lavender Conditioner, sans trop m’être renseignée sur leurs ingrédients…  A l’époque je me prenais moins la tête et je faisais au feeling en observant les bienfaits ou non des produits que j’achetais. Après quelques temps d’utilisation et étant plutôt satisfaite de leurs effets sur ma tignasse je me suis finalement penchée sur leur compo et malheureusement, bah c’est pas jo-jo!

En fait il y a un ingrédient tout pourri qui pue dedans et qui s’appelle « Guar Hydroxypropyltrimonium chloride » ; un nom bien barbare pour un quat occlusif … C’est, en résumé, un agent antistatique et filmogène qui aura tendance à créer une barrière sur le cheveu et à l’empêcher de se nourrir de tous les soins naturels trop cool à lui offrir. Un ennemi donc, qui est à mettre sur notre blacklist!

Pourtant, je les aimais bien moi, ces après-shampoings! Le fait que l’agent occlusif se situe vers la fin de la liste des ingrédients m’a convaincu de les tester quand même, jusqu’au bout du flacon… Et c’est ce que j’ai fini de faire il y a un mois aujourd’hui, après un an d’utilisation à raison d’un shampoing par semaine!

A presque 13€ le flacon, le rapport durée/prix est d’ailleurs plutôt cool! Enfin surtout avec celui à l’Aloe Vera, il n’y a vraiment pas besoin d’en mettre beaucoup pour en connaître tous les bienfaits! Après une minute de pause, les cheveux sont bien démêlés, doux et légers. Je n’avais plus besoin d’utiliser de peigne pour aider au démêlage tant c’était efficace 🙂 En revanche celui à la lavande est plus chargé en agents nourrissants, il rend donc le cheveu légèrement plus lourd, je l’ai alors utilisé plus souvent en masque avant shampoing qu’en après-shampoing. Mes cheveux séchaient encore plus lentement que d’habitude avec lui, c’était certainement dû aux huiles dont mes cheveux n’avaient sûrement pas besoin après chaque lavage.

Niveau confort et par là je veux dire odeur, celui à la lavande est trop chargé en fragrance pour moi, pourtant j’adore l’odeur de la lavande, je m’endors chaque soir avec mais dans cet après-shampoing je trouve ça… too much! Par contre j’adore l’odeur fraîche de celui à l’Aloe Vera 🙂 Vous l’aurez compris… c’est sans suspens que l’après-shampoing à l’aloe vera a été mon chouchou!

Ainsi on peut dire que le pari est plutôt réussi! Cet ingrédient cracra et mauvais pour l’entretien du cheveu n’a donné aucune conséquence sur les miens, et j’en ai la preuve depuis que j’ai changé d’après-shampoing puisque je n’ai vu aucun changement! Sa quantité est très certainement moindre et n’abîme donc pas visiblement le cheveu. Je n’ai pas eu plus de fourches ni les cheveux plus secs ou déshydratés durant cette année! En revanche je ne le rachèterai plus, uniquement pour boycotter l’achat de ce genre d’ingrédients qui, utilisés autrement sont carrément nocifs pour nos tignasses!

J’espère que cet article pourra vous servir 😉 Avez-vous déjà testé ces après-shampoings ?

 

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply
    Alexxus724
    9 avril 2018 at 5 h 03 min

    Wow, amazing blog layout! How long have you been blogging for?
    you made blogging look easy. The overall look of your website is great, as well as
    the content!

  • Reply
    Zeekakaloekus
    8 avril 2018 at 4 h 24 min

    Hello there, just become aware of your blog via Google, and found that it is really informative. I am gonna watch out for brussels. I will appreciate when you continue this in future. Numerous other folks will likely be benefited from your writing. Cheers!

  • Reply
    TexasMom6
    7 avril 2018 at 13 h 06 min

    This excellent website really has all of the information and facts I needed concerning this subject and didn’t know who to ask.

  • Répondre à TexasMom6 Cancel Reply